Connectez-vous avec nous

Littérature

Poème du Hirak

Pandémie folle, par un virus léthargique
Dans de vieux animaux préhistorique
Triturer par l’homme scientifique
Pour avoir les effets d’une bombe atomique
Par des fous aux desseins maléfiques
Sur l’humain naïf aux croyances chimériques
Agrandir leurs richesses pandémiques
Arrachées aux entrailles d’une terre allergique
Au devenir incertain et catastrophique
Programmé pour être très bénéfique
Aux patrons du monde trop statique
Aux sentiments humains trop sataniques
Cherchant à rende la terre désertique,
en la nettoyant d’humains vieillissants
Non productifs, de leurs richesses réduisant
Emprisonnée par Alger caressant
De son peuple du hirak emprisonnant
De la pandémie raison trouvant
Pour s’y maintenir à tout prix cherchant
En Djil El Djadid rompant trouvant
Un adepte aux rangers léchant
Pour le hirak d’hier trahissant
Dont le retour le pouvoir craignant
Cette vague déferlante attendant
Pour faire nation commune rêvant.

Hamid CHALLAL
9 JUIN 2020

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Littérature

En haut