Connectez-vous avec nous

L’O.N.M soutient les manifestants

Actualité algérienne

L’O.N.M soutient les manifestants

L’O.N.M soutient les manifestants

Il semblerait que les Moudjahidine sont en train de lâcher Abdelaziz Bouteflika. En effet, dans un communiqué publié dans la soirée du 5 mars, l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM) a apporté son soutien aux manifestants qui défilent dans les quatre coins du pays depuis le 22 février, contre le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

Cette organisation qui a toujours soutenu « le candidat-moudjahid, Abdelaziz Bouteflika » n’a pas mentionné son opposition « noir sur blanc » à la candidature du Président sortant. Toutefois, elle a ouvertement exprimé son soutien au mouvement de contestation populaire que connaît actuellement le pays.

« La scène nationale connaît actuellement une contestation populaire sans précédent qui mobilise toutes les franges de la société. Cette contestation est axée autour d’une revendication, celle de tourner la page des réalités douloureuses engendrées par des institutions qui n’étaient pas à la hauteur des aspirations du peuple » a écrit l’ONM. Ladite organisation salue par ailleurs « les manifestations populaires marquées par un comportement civilisé qui a suscité l’admiration du monde entier ».

« Une situation dangereuse en totale contradiction avec les aspirations (…) de l’Appel du 1er Novembre », conclut l’organisation sur les événements actuels. Insinuant que ceux qui dirigent le pays n’ont pas respecté ce document « sacré » et n’ont pas été à sa hauteur.

Rappelons que pour sa première activité officielle, l’ex-directeur de la campagne de Bouteflika, Abdelamalek Sellal, s’était rendu au siège de l’ONM pour confirmer leur « bénédiction ». Cette organisation ne jouit pas d’une grande popularité, mais son soutien est précieux. Un soutien qu’elle avait préalablement donné a Boutelfika, mais ne serait-elle pas en train de faire marche arrière ?

Source : ObservAlgerie

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité algérienne

En haut