Connectez-vous avec nous

L’association UEAF organise une conférence sous le thème « Étudiants étrangers, quelles perspective ? » à l’université de la Sorbonne

France

L’association UEAF organise une conférence sous le thème « Étudiants étrangers, quelles perspective ? » à l’université de la Sorbonne

L’UEAF, Union des étudiants Algériens de France et l’UNEF, Union Nationale des étudiants de France organisent conjointement une conférence sur le thème « Etudiant-e-s Etranger-e-s, Quelles perspectives ? », elle aura lieu le 24 octobre 2018 à partir de 18h30 à l’université de la Sorbonne (Ex-upmc).

Cette conférence sera animée par des spécialistes des questions juridiques liées aux ressortissants étrangers en France ainsi que des universitaires :

Jean TAQUET, consultant en immigration – juriste français, membre honoraire d’un barreau américain.
Abderrahim MOUSSAOUER, Doctorant chercheur à l’Université Pari XIII
Samir OUGUERGOUZ, Juriste et fondateur de la plateforme defendresesdroits.com.
Ahcene ZAHRAOUI, Sociologue et chercheur au CNRS.

L’association « Union des étudiants Algériens de France » à l’initiative de cet évènement, est une organisation associative à caractère socioculturel créé en 1993. Elle se veut un espace d’information et d’orientation, en vue de réduire par ses actions, les difficultés administratives et juridiques rencontrées par la communauté estudiantine étrangère.
Par sa fonction d’échange interculturel, l’UEAF est un cadre permettant aux étudiants de tisser des liens de solidarité et de participer à l’animation de la vie universitaire.

L’UEAF s’est donné pour mission de défendre les droits des étudiants étrangers au sein même des structures universitaires et de les accompagner dans leurs démarches administratives et juridiques auprès de différentes institutions françaises. Elle organise des manifestations diverses pour la promotion de la culture méditerranéenne en général et algérienne en particulier (conférences, expositions, colloques, concerts…).
Lors de cette conférence les intervenants évoqueront de leurs points de vue, les difficultés juridiques et administratives rencontrées par les étudiants étrangers, Algériens en particulier, lors des procédures de changement de statut, cette procédure représente une étape cruciale pour un étudiant étranger en France.

En vue d’accéder dans les cadres fixés par la loi à des statuts permettant l’accès à une activité salariale ou libérale. La loi prévoit en effet l’intégration des étudiants dans le cadre des besoins de l’économie, ceux-ci sont clairement définis. Ils font face à une bureaucratie lourde et contraignante, à un système de gestion chaotique et opaque au sein des préfectures et à  l’indisponibilité voire l’inexistence de l’information. Jusqu’en 2016 (Année de l’adoption du projet de loi relatif aux droits des étrangers, dont la mesure phare, le titre pluriannuel de séjours, proposé par l’UNEF), les étudiants sont systématiquement obligés de monter d’énormes dossiers pour leurs demandes de renouvellement de titre de séjours à la fin de chaque année, ce qui représente un facteur de stress pour beaucoup d’entre eux.

Cette demande doit contenir entre autres, une justification de ressources suffisantes (6500 euros en 2017) et une inscription valable dans un établissement français reconnu par l’état, celle-ci est soumise à études par les services de la préfecture et peut dans certains cas essuyer des refus suivis d’une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) ; Depuis l’adoption du projet de loi relatif aux droits des étrangers, les étudiants étrangers ont acquis le droit au titre pluriannuel de séjours, il reçoivent de facto un titre valable pour toute la durée du cycle d’études dans lequel ils sont inscrit, mais voila que cette loi exclue les ressortissants algériens, qui eux sont toujours régis par les accords franco-algérien de 1968.

Tout ceci n’est qu’une infime partie des déboires juridiquo-administratif des étudiants étrangers en France, L’association UEAF à travers ses actions et sa présence sur le terrain et à l’intérieur même des structures universitaires, tente de répondre à un besoin d’information de plus en plus conséquent et met en exergue les défauts de gestion de l’administration française en étant une force de proposition.

Une liste assez précise de difficultés administratives rencontrées par les étudiants étrangers en France, est exposée sur le site de l’UNEF à cette adresse url:
http://unef.fr/2018/04/14/quelles-sont-les-difficultes-rencontrees-par-les-etudiant-e-s-etranger-ere-s/

Lien de l’événement :
https://www.facebook.com/events/177329406520240/

Adresse :

5 Place Jussieu, 75005 Paris.

Metro : lignes 7 et 10.

station : Jussieu

Bus : 67,89.

Par S.Denane

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans France

En haut