Connectez-vous avec nous

Khaled Tazaghart victime d’une justice aux bottes du pouvoir

Débats

Khaled Tazaghart victime d’une justice aux bottes du pouvoir

Khaled Tazaghart victime d’une justice aux bottes du pouvoir

Riposte internationale, cette ONG de défense des droits humains, très active sur le terrain international et présente dans les médias qui ne cesse jamais de porter la voix des opprimés devant l’opinion publique internationale et devant les organisations qui luttent pour les droits de l’homme à travers le monde, comme à l’accoutumée, cette fois aussi, elle n’est pas restée muette devant l’injustice, la répression, l’arbitraire… Que fait subir le pouvoir algérien à son peuple et cette fois par la condamnation du militant pacifique et ancien député démissionnaire Khaled Tazaghart à une lourde peine d’une année de prison ferme juste parce qu’il ose s’opposer à la tyrannie des décideurs algériens.

Riposte internationale condamne avec force cet acharnement du pouvoir algérien contre ce militant connu pour sa lutte pacifique et dénonce avec vigueur cette justice du téléphone qui se soumit au désir de la tyrannie sans nulle conscience et en l’absence de toute éthique en piétinant les lois et les conventions qu’avait signées l’Algérie.

Voici le texte intégral du communiqué de cette ONG.

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Débats

En haut