Connectez-vous avec nous

Débats

Communiqué

Communiqué

Riposte Internationale suit avec inquiétude le procès de neufs militants convoqués à comparaitre demain  31 décembre 2020 devant le juge d’instruction du tribunal de Bejaia.
Les faits reprochés remontent  à 2016, lors d’un rassemblement de soutien à Kamel Eddine Fekhar, militant et médecin mozabite qui sera assassiné plus tard dans les Geôles du pouvoir miltaire Algérien.
Les militants convoqués sont accusés d’appartenance au  MAK. Quatre ans après, les autorités déterre un dossier classé contre des militants pacifiques pour les accuser de  « atteinte à l’intégrité de l’unité nationale ».
Riposte Internationale condamne ces actes ignobles à savoir l’instrumentalisation d’une justice aux ordres. RI appelle à l’arrêt de toute poursuite judiciaire à leur encontre et dénonce tout harcèlement judiciaire ou répressif contre les  militants pacifiques. 
Riposte Internationale s’engage aux côtés de tous les détenus politiques en Algérie.
Pris le 30 décembre 2020
Riposte Internationale

Pour le bureau Fédéral: Ali Ait Djoudi

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Débats

En haut