Connectez-vous avec nous

Chronique. La révolution en sens inverse ?

Débats

Chronique. La révolution en sens inverse ?

Alors, les jeunes, vous commencez à comprendre qu’on ne dégage pas les généraux algériens seulement en dansant dans la rue ?
Bon sang, réunissez-vous, débattez, rédigez des motions, votez pour des représentants.
Ce que vous avez fait est merveilleux mais le chemin reste long et vous avez inversé le processus.
La vraie révolution est la confrontation dans les idées qui fâchent, qui clivent et qui emmurent ce pays.
Quelles sont vos propositions pour les droits de la femme, quelle est votre position majoritaire sur la laïcité et sur bien d’autres questions lourdes ?
C’est dans les têtes que la révolution doit se faire et il faut absolument en venir maintenant aux débats, aux résolutions et aux textes.
Arrêtez de danser et de chanter, c’est bien au départ mais il faut passer à ce qui est moins commode.
La démocratie, c’est plus dur que le système militaire dans lequel vous êtes nés, cela demande de franchir des barrières bien plus hautes, celles de vos croyances, habitudes et certitudes.
La preuve, les généraux sont toujours là !
Par B.Sid Lakhdar
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Débats

En haut