Connectez-vous avec nous

Commémoration du « Printemps noir ». Appel au rassemblement devant l’ambassade d’Algérie à Paris

Actualité algérienne

Commémoration du « Printemps noir ». Appel au rassemblement devant l’ambassade d’Algérie à Paris

 
XVIIIe commémoration du “printemps noir”
Rassemblement devant l’ambassade d’Algérie pour la Justice et la Vérité

Ce vendredi 14 juin 2019, sera la 18e commémorerons d’une date marquante du printemps noir de 2001.Face aux millions d’Algériennes et d’Algériens qui étaient descendus vers leur capitale, pour déposer la plateforme Nationale d’El Ksar, le pouvoir a joué au boutefeu. En plus d’avoir mobilisé une armada répressive, Il a puisé dans les basfonds de la société une troupe de mercenaires qu’il a jeté contre les manifestants pacifiques venus de Kabylie. Ce jour-là, dans ses fondements même, la nation algérienne a subi la plus violente agression de sa jeune histoire. Pour assurer sa survie, la caste militaro-bureaucratique, qui se sentait menacée par la société, a joué la division et la fracturation du peuple. A ce jour, les conséquences de cet acte continuent de travailler l’Algérie.

Menacé à nouveau dans son existence, par la “révolution du sourire”, le pouvoir recourt aux mêmes procédés antinationaux. Il mobilise, encore une fois, l’arme de la division et de la fracturation. Il maintient un blocus d’Alger. La capitale des Algériens qu’il veut réduire à quelques “houma”. Il organise des rafles au faciès, couvre de sa complicité des discours haineux et xénophobes. Ce sont ceux –là même qui ont couvert les criminels de 2001, qui protègent les provocateurs d’aujourd’hui.
Hier, ils ont assassiné Massinissa GUERMAH et 127 autres jeunes kabyles. Aujourd’hui, c’est le jeune Remzi Yettou et l’infatigable militant Kameleddine FEKHAR qui sont leurs victimes.* Pour dénoncer l’impunité des criminels.* Pour rappeler à l’opinion leurs innombrables   crimes.* Pour honorer la mémoire de nos morts.         – Nous vous invitons à nous rejoindre          Vendredi 14 juin 2019 de 15h30 à 19 :00          au Rassemblement qui sera organisé          devant l’ambassade d’Algérie :           50 Rue de Lisbonne, 75008 Paris           Métro Ligne : 02 .          Station : Monceau .
Ulac smah ulac
De Zehouni à Bedoui, de Toufik à Gaïd, de Benflis à Ouyahia, de Bouteflika à Bensalah, tous les responsables concernés de près ou de loin par les assassinats de 2001 et ceux de l’actuelle Révolution doivent être jugés.Non à l’impunité !
Justice, Justice !Vérité et mémoire !
                       – Les signataires :
– Riposte Internationale .- Révolution du Sourire – du Rejet
   au Projet (RS-RP)- Agir pour le changement démocratique en
         Algérie (ACDA)- Les Kabyles de France
– Collectif Debout l’Algérie
– Collectif du 22 février .
– Association Pierrefittoise Euro
      Berbère Tudert .- Justice et Solidarité .

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité algérienne

Articles populaires

En haut