Connectez-vous avec nous

17e Rassemblement à Paris: L’Etat de droit et l’indépendance de la justice, principales revendications

Actualité algérienne

17e Rassemblement à Paris: L’Etat de droit et l’indépendance de la justice, principales revendications

PARIS – Des membres de la communauté algérienne de la région parisienne ont tenu dimanche leur 17e rassemblement à Paris au cours duquel ils ont revendiqué notamment l’instauration de l’Etat de droit et l’indépendance de la justice.

La particularité de ce rassemblement à la place de la République est ce regain de la mobilisation, au regard du nombre de manifestants enregistrés qui dépasse celui des dimanches précédents.

Des centaines de manifestants algériens ont rendu, à cette occasion hommage à la lutte du peuple soudanais, tout en lui exprimant leur solidarité pour le combat qu’il mène pour sa libération du régime politique. Des membres de la communauté soudanaise ont tenu à marquer leur présence lors de ce rassemblement.

Comme à l’accoutumée, le rassemblement, bondé de drapeaux algériens et de quelques drapeaux soudanais, s’est décliné en plusieurs forums où les manifestants écoutaient les intervenants, dont des membres du mouvement associatif, s’exprimer sur le « Hirak » en Algérie, sa continuité et la transition politique.

Plusieurs d’entre eux ont réclamé l’instauration d’un Etat de droit, l’indépendance de la justice et la libération des prisonniers politiques, réitérant la revendication « du départ de tous les symboles de l’ancien régime » et « la remise de la souveraineté au seul peuple ». « Rien ne se fera plus sans le peuple algérien », ont-ils insisté.      

Pour prendre la parole, les intervenants sont tenus de « ne pas toucher à l’unité nationale » dans leurs interventions.

Sur les banderoles on pouvait lire : « Pour un changement radical du système », « Pour une vraie transition démocratique indépendante », « Libérez les innocents », « Paix pour l’Algérie » ou « Priorité n 1 : récupérer nos biens spoliés ».

Au cours du rassemblement, une campagne d’adhésion, à la plateforme de propositions, issue du Forum de l’élite et des personnalités nationales du « Hirak » populaire qui s’est tenu en Algérie, a été organisée où les animateurs s’affairaient à expliquer son contenu et recueillir les signatures.

Algérie Presse Service

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité algérienne

En haut